Eruption à Saint Vincent : l'aide internationale s'organise

Par Olivia Losbar 09/04/2021 - 00:26
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Confronté à l'éruption de son volcan La Soufrière, St Vincent et les Grenadines procède depuis ce jeudi à l'évacuation des habitants résidant dans les zones proches. L'Organisation nationale de gestion des urgences de Saint-Vincent a déclaré que les compagnies de croisière Royal Caribbean et Carnival leur avait offert de l'aide pour procéder à ces évacuations. Le Premier Ministren Ralph Gonsalves a indiqué avoir reçu le soutien de Sainte Lucie,Grenade, La Barbade et Antigua et Barbuda qui se disent prêts à accueillir les résidents de l'île.

    Eruption à Saint Vincent : l'aide internationale s'organise

Depuis ce jeudi, le volcan de St Vincent et les Grenadines, la Soufrière est entré en éruption. Le pays placé en alerte rouge a débuté les opérations d'évacuation de la population. L'Organisation nationale de gestion des urgences de Saint-Vincent (NEMO) a demandé aux habitants de l'île de se tenir prêts et de "mettre leurs affaires en ordre". Une évacuation qui a concerné en premier lieu les villes limitrophes du volcan à l'instar de Fancy. Ces opérations s'effectuent par voie terrestre et par voie maritime.

Fichier vidéo
Source @ réseaux sociaux

Des paquebots de croisières affrétés pour les évacuations

NEMO a déclaré que les compagnies de croisière Royal Caribbean et Carnival leur avait offert de l'aide pour procéder à ces évacuations. Royal Caribbean a ainsi affrété trois navires qui devraient selon le Premier Ministre, Ralph Gonsalves, arriver pour les premiers, dans la matinée. La compagnie Carnival Cruise Line a elle aussi confirmé l'envoi de deux bateaux. Selon le média spécialisé dans les croisières, Cruise Industry News, les deux navires devraient arriver respectivement à 11h et 14h ce vendredi. Chaque paquebot devrait transporter jusqu'à 1500 passagers vers les îles voisines.

Ralph Gonsalves a indiqué avoir reçu le soutien de Sainte Lucie,Grenade, La Barbade et Antigua et Barbuda qui se disent prêts à accueillir les résidents de l'île. Le Premier Ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit s'est aussi dit prêt à soutenir le pays touché par l'éruption volcanique.

  Le Guyana a également assuré être en mesure de faire parvenir des équipements médicaux à St-Vincent et les Grenadines pour la gestion de cette crise. Le Premier Ministre St-Vincentais a appelé les pays de la CARICOM qui ne l'ont pas encore fait à les soutenir dans cette épreuve.

Près de 20 000 personnes à évacuer

Près de 20 000 personnes sont directement concernées par ces évacuations. NEMO a indiqué des mesures à suivre pour la population encore située dans les zones menacées. Les résidents doivent rester enfermés à leur domicile ou chercher un refuge s'ils se trouvent à l'extérieur, porter des vêtements longs, se protéger avec des lunettes et des masques de protections et surtout se tenir éloigner des zones proches du volcan.

Fichier vidéo
Source @ réseaux sociaux

Tags

A lire également