Haïti : un juge d'instruction accepte de mener l'enquête judiciaire sur l'assassinat de Jovenel Moïse

Par 10/08/2021 - 20:00 • Mis à jour le 10/08/2021 - 19:49

Après les refus de plusieurs juges pressentis, Mathieu Chanlatte a accepté hier (lundi 9 août) de mener l'enquête judiciaire sur l'assassinat de l'ancien président haïtien Jovenel Moïse.

    Haïti : un juge d'instruction accepte de mener l'enquête judiciaire sur l'assassinat de Jovenel Moïse
Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné à son domicile par un groupe armé le 7 juillet dernier ©Twitter

En Haïti, l'enquête judiciaire sur l'assassinat du président Jovenel Moïse abattu chez lui le 7 juillet dernier par un commando armé, va pouvoir effectivement débuter. Le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince a désigné hier le juge d'instruction Mathieu Chanlatte pour mener cette enquête.

Après plusieurs refus de la part de certains juges craignant pour leur sécurité, Mathieu Chanlatte a donc accepté de prendre le dossier.

Le ministre haïtien de la Justice et de la Sécurité publique, Rockfeller Vincent, a précisé que son ministère prendrait toutes les dispositions pour garantir la sécurité des juges à travers le pays, et celle des pièces à conviction. 

44 individus dont 12 policiers haïtiens, 18 Colombiens et deux Américains d'origine haïtienne ont été arrêtés en lien avec le meurtre du chef de l’état
 

Tags

À lire également