Haïti : une situation chaotique selon l’organisation Action Internationale pour les Droits de l'Homme

Par 31/01/2021 - 13:46
01/01/2020 - 00:00

Les chiffres de l’insécurité en Haïti pour l'année 2020 sont saisissants. Près de 500 personnes ont été tuées par balles et plus de 1000 ont été kidnappées. Dans un rapport remis le 29 janvier dernier notamment au président haïtien Jovenel Moïse, l’organisation Action Internationale pour les Droits de l'Homme évoque une situation chaotique et alarmante.

    Haïti : une situation chaotique selon l’organisation Action Internationale pour les Droits de l'Homme

Un rapport qualifiant la situation actuelle de chaotique et alarmante

Sans surprise, l'organisation Action internationale pour les Droits de l'Homme (AIDH) qualifie la situation actuelle de chaotique et alarmante. En 2020, la violence armée en Haïti a coûté la vie à 170 personnes, dont 480 tuées par balles, et près de 1200 personnes ont été kidnappées. Personne n'a été épargné. Hommes, femmes et enfants de tous les secteurs de la population ont été la cible de ravisseurs.

Ce rapport a été remis à plusieurs instances, notamment au président Jovenel Moïse, à son premier ministre Joseph Jouthe et aux acteurs de défense des droits humains en Haïti. 

Un appel à la prise de mesures urgentes

En effet, le kidnapping a de sérieuses répercussions sur tous les secteurs de la vie nationale. Réginald Atus, le coordinateur de l'AIDH, a précisé qu'il est temps que des mesures drastiques soient prises pour éradiquer ce phénomène dans le pays. Il exige que les autorités compétentes assument leurs responsabilités. Le coordinateur évoque d'ailleurs le laxisme du gouvernement dans ses recommandations.

L'organisation propose entre autres de rétablir l'autorité de l'Etat sur tout le territoire, d'évaluer les agents de la police nationale haïtienne et de poursuivre en justice ceux qui sont coupables de violations des droits de l'homme et ainsi permettre de lutter contre les détentions arbitraires et préventives prolongées.

Tags