La LIAT est de retour dans les airs

Par 01/12/2020 - 16:03
01/01/2020 - 00:00

La compagnie aérienne régionale, LIAT, a repris lundi son programme commercial avec des vols vers un nombre limité de destinations. En grande difficulté, l'entreprise a été placée sous administration. Son avenir reste incertain.

    La LIAT est de retour dans les airs

Basée à Antigua, la compagnie aérienne placée sous administration après sa liquidation en juin dernier, a annoncé qu'elle opérerait désormais des vols cinq jours par semaine vers sept destinations. Ces liaisons comprennent Antigua, la Barbade, la Dominique, la Grenade, Sainte-Lucie, Saint-Kitts et Saint-Vincent.

Selon la LIAT, ce calendrier limité des vols devrait permettre la reprise des vols vers ces territoires impactés par la suspension des services commerciaux de la compagnie aérienne au mois de mars dernier en raison de problèmes financiers accentués par la pandémie de coronavirus.

En raison de la situation sanitaire, de nombreux pays caribéens avaient en effet choisi de fermer leurs frontières.

Le ministre des Affaires étrangères d'Antigua, EP Chet Greene, s'est félicité de cette reprise jugée comme un succès régional. «Il n'y a pas de région dans le monde qui fonctionne sans transporteur régional et ainsi l'OECO (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale) en particulier compte sur les services de LIAT " a-t-il déclaré sur la radio locale Observer.

Une compagnie toujours en grande difficulté

En grande difficulté financière, la LIAT a été liquidée le 28 juin 2020. La compagnie aérienne devait alors près de 100 millions de dollars des Caraïbes Orientales à ses créanciers. La LIAT desservait 21 destinations avec une centaine de vols quotidiens en moyenne. Des liaisons peu rentables qui ont entraîné sa faillite.

La compagnie devrait reprendre progressivement ses vols et augmenter le nombre de dessertes à court terme. La LIAT emploie actuellement 103 personnes. Pour l'instant, le gouvernement d'Antigua-et-Barbuda n'a pas encore indiqué avec quels partenaires il allait s'associer pour assurer la viabilité de la compagnie aérienne.

Tags