Le trafic aérien transatlantique redécolle

Par 21/05/2021 - 09:26 • Mis à jour le 21/05/2021 - 07:38

L’annonce de la levée des motifs impérieux pour les voyages transatlantiques à partir du 9 juin 2021 relance le trafic aérien particulièrement impacté depuis un an par la crise sanitaire Covid. Les compagnies aériennes Corsair, Air France et Air Caraïbes annoncent la reprise progressive de leurs programmes habituels de vol dès le mois de juin et en particulier à l’approche des grandes vacances.

    Le trafic aérien transatlantique redécolle

Durant le confinement et avec les motifs impérieux, le nombre de vols Antilles/Paris avait considérablement chuté. Par exemple, Air Caraïbes était passé à quatre vols par semaine au lieu de deux à quatre par jour . 

Pour juillet et août, la compagnie annonce la reprise de son programme de vols transatlantiques par jour, au départ et à l'arrivée de chaque île. La Martinique et la Guadeloupe bénéficieront donc à nouveau de trois vols quotidiens chacune.

Le Pass Sanitaire via l’application smartphone TousAntiCovid est aujourd’hui utilisé sur les vols Antilles. Il facilite les contrôles de passagers, en vertu des mesures sanitaires toujours en vigueur.

Des mesures sanitaires et une politique commerciale adaptées au contexte

À bord, le port du masque restera obligatoire durant tout le vol, sauf durant les repas et boissons.

Durant les grandes vacances, Air Caraïbes appliquera à ses clients les mêmes mesures que pendant la crise sanitaire : la modification sans frais, un avoir ou le remboursement des billets.

Autre effet de la crise, les tarifs restent encore bas pour le moment, en dépit de la période intense que représentent juillet et août.

Les réservations se multiplient

Yohan Paulin, le directeur général délégué d'Air Caraïbes est satisfait de la prochaine levée des motifs impérieux. Les compagnies avaient interpellé les pouvoirs publics pour avoir un calendrier et permettre à leurs clients de commencer à réserver.

L'annonce du 9 juin a été un véritable soulagement parce que l'on voit que depuis 48 heures, les ventes repartent et on arrive à se projeter sur juillet et août. Évidemment, la levée des motifs impérieux s'accompagne d'un certain nombre de mesures

Pour pouvoir voyager, il faudra avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures y compris pour les personnes vaccinées. Les personnes non vaccinées devront faire une septaine à l'arrivée, alors que celles vaccinées en seront dispensées.

Yohan Paulin espère que la reprise du programme de vols permettra à la compagnie de redresser ses finances. C'est une période qui est très importante pour la compagnie qui aurait accumulé de nombreuses pertes en ce début d'année. Les contrôles devraient également être simplifiés.

Avec l'application TousAntiCovid c'est beaucoup plus simple parce qu'avec le smartphone on peut vérifier le QR code des tests PCR, ainsi que la vaccination. Nous l'avons testée la semaine dernière sur un vol Paris Cayenne et elle est maintenant en application sur les vols à destination de la Martinique et de la Guadeloupe. C'est vrai que cette application nous facilite la vie.

Tags