Sainte-Lucie : un confinement total nécessaire qui divise la population

Par 01/04/2020 - 11:55
01/01/2020 - 00:00

Le premier ministre Allen CHASTANET a annoncé hier soir (31 mars 2020) un couvre feu exceptionnel de 7 jours pour enrayer l’épidémie sur le territoire. Une décision qui ne fait pas l’unanimité au sein de la population.

    Sainte-Lucie : un confinement total nécessaire qui divise la population

La confirmation de 4 nouveaux cas, faisant passer le total de personnes infectées à 13 personnes, a convaincu le Premier ministre de Sainte-Lucie que le confinement total était la meilleure solution pour combattre l’épidémie de Covid-19. Ce confinement complet est une décision difficile, mais nécessaire aux yeux du gouvernement, qui ne plait pas à tout le monde.

Les réactions de la population sont partagées. D’autant plus que la population ne respectait pas les premières mesures de limitation de la circulation instaurées sur l’île pour enrayer l’épidémie. Ils allaient notamment à la plage et faisaient la fête. Pour Johanna SALTON, la consule générale de Sainte-Lucie en Martinique, il fallait une telle décision pour que les personnes comprennent l’urgence et la gravité de la situation.

« Sainte-Lucie est une petite île avec peu de ressources. Une grande partie de la population est âgée, souffre de diabète et d’hypertension. Il fallait mettre les choses en place vite, dans des conditions strictes, pour que la population s’habitue à rester à domicile. Selon les prédictions des spécialistes si la population continuait à ne pas respecter les premières mesures de confinement, le nombre des cas aurait très vite atteint les 1000 personnes », explique-t-elle.

Pas d'exception pour les supermarchés

Les supermarchés sont donc fermés aujourd’hui sans avoir laissé le temps aux Sainte-luciens de faire leurs courses pour préparer ce couvre feu. Le gouvernement a en effet considéré qu’un afflux de personnes dans les grandes surfaces encouragerait la propagation du virus.

Les populations les plus vulnérables à savoir les nécessiteux et les personnes âgées, quant à eux, pourront bénéficier d’une livraison de course mise en place par l’agence NEMO (National Emergency Management Organization). Ils devront donc appeler le 311, donner leur identité, leur adresse et numéro de téléphone pour recevoir ensuite un paquet de denrées. Les distributions commenceront d’ici demain.  Pour les autres, faudra se débrouiller avec ce qui reste à la maison.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.