Le jardin de la mulâtresse Solitude inauguré à Paris

Par 26/09/2020 - 09:55
01/01/2020 - 00:00

La mulâtresse Solitude, icône de la révolte des esclaves en Guadeloupe en 1802 révélée par André Schwart-batz dans les années 1970 a donné son nom à un parterre vert du 17è arrondissement de Paris.

    Le jardin de la mulâtresse Solitude inauguré à Paris

Ce samedi matin, l'inauguration de la plaque a été effectuée par la maire Anne Hidalgo, en présence de Jean-Marc Ayrault et Georges Brédent, le président du Mémorial Acte notamment. Tous ont profité de cette inauguration pour appeler aux convergences des mémoires et non à leur opposition.

 

Dorénavant place du Général Catroux dans le cossu 17ème arrondissement parisien, c’est le Jardin Solitude qui jouxte l’œuvre monumentale en hommage au général Dumas inaugurée il y a 11 ans. La "mulâtresse, famn Doubout" comme inscrit sur la plaque. Femme exceptionnelle qui permet de mettre à l’honneur dans la capitale un autre point de vue de l’histoire de l’abolition rappelle Anne Hidalgo la maire de Paris.

Présenté au conseil de Paris en avril 2019, le Jardin Solitude est inauguré alors que cette année plusieurs figures de l’abolition, comme Victor Schœlcher ou Pierre Belain d'Esnambuc font l’objet de critiques par des militants aux Antilles. Des actes dénoncés par tous ici, notamment du Guadeloupéen Jacques Galvani, adjoint à la mairie de Paris.

La mairie de Paris compte d’ailleurs faire érigée une statue de la mulâtresse Solitude, dans son nouveau pré-carrée. Un appel à projet va être lancer très prochainement.

 

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.