Les Antilles-Guyane au plus prestigieux carnaval caribéen d'Europe

Par 29/08/2022 - 12:21 • Mis à jour le 29/08/2022 - 12:08

Traditionnellement, les derniers dimanche et lundi du mois d'août sont marqués par les défilés au Carnaval de Notting Hill, dans l'agglomération de Londres.

    Les Antilles-Guyane au plus prestigieux carnaval caribéen d'Europe

Si de nombreux fêtards originaires des départements français d'Amérique ont pris l'habitude de traverser la Manche pour y assister, cette année, pour la première fois, un groupe d'Antillo-Guyanais a été autorisé à défiler avec son propre char à Notting Hill : il s'agit du groupe United Kreyol Mas. 

Maëva Drumeaux, membre fondatrice, nous en dit davantage sur le programme de cette grande première :

Nous sommes un groupe de carnaval natif de Londres, mais nous aurons des costumes, de la musique et des artistes de chez nous, les Antilles-Guyane. Nous ferons également une chorégraphie parce qu'on cherche vraiment à montrer comment se passe notre Carnaval, et qu'ici, à Notting hill, on passe devant un jury qui note les différents chars et prestations. Mais globalement, l'idée, c'est une journée "comme au pays", qui va commencer dès le petit-déjeuner : ti nain lanmori pour ceux qui veulent du salé, pain au beurre chocolat pour les autres ! Et à 10 heures, on va prendre la route pour une journée de fête.

Le carnaval de Notting Hill a été créé en 1966 par les immigrés afro caribéens, et en particulier les Trinidadiens qui représentent une forte portion de la population du quartier. Il consiste en un défilé qui fait le tour du quartier sur un parcours de près de 5 kilomètres. Pendant la durée de l'événement, tout le quartier est interdit à la circulation, et même deux stations du métro de Londres sont fermées. Le défilé est principalement constitué de sound systems mobiles, suivis par des masqueraders : des carnavaliers déguisés selon un style propre à leur groupe.

Tags