“Oliwon” Malavoi!

Par 18/05/2016 - 00:05 • Mis à jour le 18/05/2016 - 00:05

Le groupe Malavoi a fait une halte à la Maison de la Martinique mardi 17 mai 2016 avant de s'envoler pour le Gabon ce mercredi matin (18 mai) pour égréner sur scène les titres de son dernier album “Oliwon”. Un stop à Paris dans un moment de deuil pour le groupe. Henri Valide, son producteur pendant de nombreuses années, s'est éteint le lundi de Pentecôte (16 mai) à Fort-de-France des suites d'une longue maladie.

    “Oliwon” Malavoi!
Avant de prendre l'avion pour Paris ce lundi 16 mai, Malavoi avait rendu hommage au producteur disparu sur sa page Facebook. Henri Valide, né en 1941 dans le Var (région Provence-Alpes-Côte d'Azur), était ingénieur de métier.

La musique, la puissance artistique et la puissance émotionnelle du groupe Malavoi furent rapidement ses compagnons de vie. "Il était discret dans le travail et très efficace. Il adorait les succès comme La Filo ou La Case a Lucie".

"A chaque fois qu'il les entendait, il trouvait une cavalière pour danser", se rappelle à Paris Nicol Bernard, pilier du groupe Malavoi”. Devant 70 personnes, fans du groupe depuis le début des années 70, mélomanes antillais avertis qui étaient amassés à la Maison de la Martinique, le Malavoi d'aujourd'hui a rendu hommage à son producteur et a présenté un album résolument tourné vers l'avenir.

L'album donne la voie et les voix aux jeunes générations. “Valérie Louri et Loriane Zacharie et d'autres montrent que la Martinique, carrefour important des musiques de la Caraibe et d'Amérique latine sait les jouer et les réinventer à sa façon” a salué Eric Basset, manager du groupe. Ce mercredi 18 mai, le groupe Malavoi foule la terre africaine, à Libreville (Gabon). Une traversée dans l'autre sens.
@FthomasRCI
photo FThomas