Oscars : le boycott de Spike Lee

Par • Mis à jour le 19/01/2016 - 16:46

Le réalisateur américain a décidé de ne pas se rendre à la prochaine cérémonie des Oscars, afin de protester contre le manque de diversité parmi les nommés.

    Oscars : le boycott de Spike Lee
Tension autour de la prochaine cérémonie des Oscars qui doit se tenir le 28 février prochain au Dolby Theatre de Los Angeles. En réaction à l'absence d'actrices et d'acteurs noirs dans les nommés de l'année, le réalisateur Spike Lee a annoncé qu'il ne se rendrait pas à la remise des prix cette année.

"Depuis trop d'années, à chaque fois que les nominations sont connues, mon téléphone sonne sans cesse et les médias me demandent de réagir à l'absence d'afro-américains parmi les sélectionnés. Et cette année rien n'a changé", a regretté le cinéaste sur son compte Instagram.

Spike Lee et sa femme ne seront pas les seuls absents. La femme de Will Smith, Jada Pinkett, a aussi annoncé qu'elle boycottait les Oscars."Peut-être temps que nous devrions retirer toutes nos ressources et les réinvestir dans notre communauté, nos programmes", s'est-elle interrogée dans une vidéo postée sur Facebook.

La présidente de l'Académie des arts et des sciences du cinéma, Cheryl Boone Isaacs, elle-même afro-américaine, a réagi à la polémique, se disant "à la fois navrée et frustrée par le manque d’inclusion" de comédiens noirs. "Il est temps de faire de grands changements", a-t-elle déclaré dans un communiqué. "Nous devons faire plus, et mieux, et plus vite".

Aline Druelle
@AlineDruelle