Business class et menu grand chef chez Corsair

Par • Mis à jour le 29/11/2017 - 19:47

A quelques semaines des fêtes de fin d'année, la compagnie Corsair monte un peu plus en gamme avec la mise en place d'une classe business et des menus gastronomiques élaborés par le chef étoilé Michel Rostang. Ils ont été présentés mercredi midi dans cadre luxueux de la villa Apolline à Fort-de-France.

    Business class et menu grand chef chez Corsair

A l'heure où certaines compagnies aériennes jouent la carte du low-cost, Corsair a choisi de faire de ses vols sur les Antilles, après ceux de l'Océan Indien, un lieu magique et de rêve pour ses passagers.

Dès le 8 décembre, la compagnie propose sur ses vols entre Paris et la Martinique, ainsi que la Guadeloupe, une classe business au sein d'une "cabine privative de 12 sièges convertibles en lit agencés en duo".

Tout sera fait pour que le passager ait accès aux meilleurs standards des business class. Rangements divers, prise usb, tablette Ipad Pro 13 pouces avec accès wifi, casque réducteur de bruit, trousse business, une ligne téléphonique dédiée...

Et pour en faire un lieu de rêve plus magique encore, Corsair a fait appel à la maison Rostang pour que les papilles gustatives des voyageurs de sa classe business soient au diapason.

Le chef étoilé Michel Rostang n'a d'ailleurs pas lésiné sur les moyens pour, dit-il en substance, servir l'excellence et offrir quelque chose d'unique. Un peu à l'image du service haut de gamme offert au début de l'aviation commerciale.

Voici ce qu'il en disait mercredi lors de la présentation de la classe business Corsair à la villa Appoline.

Le chef double étoilé Michel Rostang qui n'entend d'ailleurs pas en rester là. Il réfléchit encore à une montée en gamme culinaire et gustative avec des notes inspirées de la gastronomie antillaise sur les vols au départ des Antilles.

Reste que l'idée de rêve et d'espace magique est largement partagée chez Corsair.  Et pas seulement au niveau de la direction. A en croire Antoine Huet, directeur général adjoint affaires commerciales de Corsair, le projet a été largement partagé par l'ensemble des équipes.

Un projet "fédérateur et transverse" et dont les premiers résultats sur les vols à destination de l'Océan Indien sont des objets de fierté pour les équipes.