Economie : une reprise de l'activité "sous conditions"

Par 28/04/2020 - 10:56
01/01/2020 - 00:00

Réouverture des commerces, port du masque... Le Premier Ministre, dans son discours à l'Assemblée Nationale ce mardi matin, a dévoilé le plan de reprise pour l'activité économique. Edouard Philippe met en garde contre le risque d' écroulement de l'économie.

    Economie : une reprise de l'activité "sous conditions"

Ce mardi, dans son discours à l'Assemblée sur la sortie du confinement prévue le 11 mai, le Premier Ministre a mis en garde contre le risque d'écroulement de l'économie. La reprise de l'économie se fera de façon progressive.

« Le télétravail doit être maintenu partout où c'est possible. Au moins dans les trois prochaines semaines. » a déclaré Edouard Philippe. Le Premier Ministre encourage à la pratique des horaires décalés pour les personnes qui ne pourront pas « télétravailler. " Elle permettra l'étalement des flux de salariés dans les transports et diminuera la présence simultanée des salariés dans un même espace de travail.  Le port du masque devrait être mis en œuvre dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent pas être garanties dans l'organisation du travail. » a précisé le chef du gouvernement.

Edouard Philippe a aussi rappelé que « Le dispositif d'activité partielle, qui est un des plus généreux d'Europe, restera en place jusqu'au 1er juin. »  « Les commerces rouvriront également à compter du 11 mai » a indiqué le Premier Ministre rappelant que les commerces essentiels étaient ouverts.

" Les marchés pour lesquels l'interdiction est aujourd'hui la règle et l'autorisation, l'exception seront en général autorisés, sauf si les maires ou les préfets estiment qu'ils ne peuvent être organisés dans des conditions qui permettent de respecter les gestes barrières et la distanciation physique. Car si les commerces vont rouvrir chacun devra respecter un cahier des charges strict. » a précisé Edouard Philippe.

La décision de réouverture les cafés restaurants sera prise fin mai.

33 guides ont été mis en place et sont disponibles pour préciser l'organisation de cette reprise au sein des établissements.

Le port du masque

Concernant la reprise de l'activité au sein des entreprises, le Premier Ministre a précisé les mesures à mettre en place pour garantir la sécurité du personnel et des clients.

Selon le chef du gouvernement, « S'agissant du port du masque, le port du masque grand public sera recommandé pour les personnels et les clients lorsque les mesures de distanciation physique ne peuvent être garantis. Un commerçant pourra subordonner l'accès de son magasin au port du masque. » 

La question épineuse des centre commerciaux

Le gouvernement a étudié la question de l'ouverture des centres commerciaux où le brassage de population peut constituer un risque pour la propagation du virus.

Pour Edouard Philippe, cette ouverture des commerces comprendra donc "une exception pour les centres commerciaux qui ont une zone de chalandise qui va au-delà du bassin de vie et qui génère des déplacements et des contacts que nous ne voulons pas encourager".

Le gouvernement va laisser la décision aux préfets qui pourront choisir de ne pas laisser ouvrir, au-delà des fonctions alimentaires déjà ouvertes, les centres commerciaux de plus de 40 000 mètres carrés qui risquent de susciter de tels mouvements de population.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.