France-Antilles : le tribunal liquide le quotidien local

Par • Mis à jour le 30/01/2020 - 09:14

Le journal créé en 1964 vient d'être liquidé par le tribunal de commerce de Fort-de-France.

    France-Antilles : le tribunal liquide le quotidien local

La société éditrice de France-Antilles a été liquidée ce jeudi matin par le tribunal de commerce de Fort-de-France.

Le plan de Aude Jacques Ruettard via la holding AJR Participations n'a pas été retenu. 235 salariés de Martinique, Guadeloupe et de Guyane ont donc perdu leur emploi.

Le quotidien ne paraîtra pas ce vendredi. Un ultime numéro pourrait être publié ce samedi (1er février 2020).

Le groupe média a été démantelé à la barre du tribunal. Les antennes de Radio nostalgie Guyane et Martinique ont été cédées.

L'audience aura duré moins d'une dizaine de minutes.

Le juge des référés a néanmoins autorisé les salariés à procéder à la publication d'un dernier numéro. Les fonds collectés grâce à la vente de cette édition reviendront directement aux salariés.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.