La FTPE propose une nouvelle méthode pour relancer les petites entreprises

Par 11/12/2020 - 13:35
01/01/2020 - 00:00

La Fédération des Très Petites Entreprises Outre-Mer a présenté ce vendredi son modèle de fonctionnement pour la relance économique. Avec un réseau de partenaires, elle ambitionne de structurer ce tissu souvent fragile et de favoriser l'employabilité des jeunes.

    La FTPE propose une nouvelle méthode pour relancer les petites entreprises

Riche d'enseignements, la crise économique actuelle permet aussi de se projeter sur les dispositifs à faire émerger pour mieux réussir l'entrepreneuriat de demain. C'est dans cette logique que la FTPE Outre-Mer - qui représente la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Saint-Martin - a décidé de proposer une nouvelle méthode afin de pérenniser ce tissu professionnel vulnérable en cas d'événement inattendu, à l'image de la pandémie Covid-19 de 2020.

S'appuyant même sur le constat plus ancien de la complexité de régularisation des petites sociétés, des difficultés de paiement des collectivités et plus globalement du lourd passif social et fiscal des entreprises et des entités publiques dans nos départements, l'instance ambitionne de structurer davantage les TPE pour pérenniser leur activité. 

Ce plan détaillé fonctionne autour de la collaboration de diverses structures juridique, financière, de conseil, mais aussi d'assurance et de service afin de renforcer ces petits entrepreneurs. Une volonté qui répond à une nécessité selon le président de la FTPE Outre-Mer, Alan Nagam, au micro de RCI.

À terme, l'instance souhaite offrir des opportunités d'emploi à notre jeunesse sur les territoires antillais, en misant par exemple sur l'agro-transformation. Avec l'appui de ses partenaires, la FTPE croit qu'une nouvelle perspective est possible. Alan Nagam a détaillé cette stratégie à RCI. 

Tags