Le site de vente en ligne Wish dans le viseur des autorités françaises

Par 02/12/2020 - 09:43
01/01/2020 - 00:00

Wish serait visé par les autorités française car le site de commerce en ligne américain est accusé de pratiques commerciales trompeuses, de contrefaçon et d’avoir régulièrement recours à de fausses promotions notamment sur Facebook.

    Le site de vente en ligne Wish dans le viseur des autorités françaises

Des publicités Wish sur Facebook font régulièrement la promotion d’articles populaires, pourtant absents du catalogue en ligne. La répression des fraudes accuse aussi Wish de vendre et de promouvoir des contrefaçons, avec des logos et signes distinctifs s’apparentant à des marques connues de nature à induire en erreur les consommateurs.

La DGCCRF a longuement enquêté sur les pratiques de Wish, l'application de e-commerce qui propose une vaste sélection de produits à des prix défiant toute concurrence. La plateforme basée à San Francisco permet d’acheter des articles auprès de vendeurs du monde entier. Wish s’adonnerait à des pratiques commerciales trompeuses en mettant en avant de manière généralisée de fortes réductions, particulièrement attractives pouvant aller jusqu’à 90% mais dénuées de toute réalité économique, explique un communiqué publié lundi. 

Wish risque jusqu’à plusieurs dizaines de millions d’euros d’amende. Cédric O, secrétaire d’État en charge du numérique, a réagi en parlant de « Fausses promos, soupçons de contrefaçon… les conclusions accablantes ont été transmises au Procureur de la République ».

 

 

Tags