Level Europe fait faillite

Par 19/06/2020 - 18:39
01/01/2020 - 00:00

L=Ce jeudi, le groupe IAG a annoncé l’arrêt des opérations de sa filiale low cost Level Europe avec effet immédiat et sa mise en faillite, avec fermeture de ses bases à Vienne et Amsterdam. Les opérations long-courrier de Level France, qui effectue les liaisons avec les Antilles, ne sont pas concernées.

    Level Europe fait faillite

L’entité autrichienne de LEVEL  n'aura pas tenu longtemps sur le segment moyen-courrier. LEVEL Europe s'est ainsi déclarée en faillite ce 18 juin et a cessé toute activité avec effet immédiat. Sa flotte, clouée au sol depuis mars, ne redécollera donc plus. La compagnie qui exploitait deux Airbus A320 et quatre A321 ; opérait principalement sur des destinations touristiques de moyen-courrier  et avait ouvert une seconde base à Amsterdam en 2019. 200 emplois sont ainsi menacés en Autriche. Les autres entités de LEVEL, enregistrées en Espagne et en France, l’ex-OpenSkies, ne seraient pas concernées par la faillite. Elles opèrent exclusivement sur le segment long-courrier et assurent notamment les liaisons entre Paris et les Antilles. Les compagnies sont toutefois clouées au sol en raison des restrictions encore en vigueur sur les voyages intercontinentaux. Depuis mai 2019, la compagnie low-coast proposait 7 vols hebdomadaires entre Paris et Pointe-à-Pitre, 6 entre Paris et Fort-de-France.

Le secteur de l'aérien est très impacté par la crise sanitaire. Ainsi  Air France est également en pleine turbulence. La compagnie aérienne française envisagent la suppressions de 8 000 à 10 000 postes.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.