Changer d'île

Vente de la villa Trump à Saint Martin : rien n'est fait

Par Aline Druelle / RCI.FM / 08/06/2017 - 13:12

La vente de la résidence de luxe que Donald Trump possède à Saint-Martin et dont il veut se séparer depuis avril est suivie avec beaucoup d'intérêt. Mais selon le journal Le Monde, le dossier pourrait bien être plus compliqué que prévu.

Rien que le nom "Château des Palmiers" a de quoi laisser rêveur. Et quand on regarde le descriptif accompagné de photographies, la première impression est confirmée : une propriété directement sur la plage composée de deux villas, 9 chambres avec du mobilier de luxe, un immense jardin, piscine, terrain de tennis, salle de gym. Le prix pour y passer une nuit ? Au minimum 6000 dollars. Le coût à la vente : 28 millions de dollars selon des estimations.

Mais la transaction de ce petit bout de paradis saint-martinois décidée discrètement en avril dernier par Donald Trump ne pourrait pas être si simple selon le journal Le Monde.

Tout d'abord parce que la vente par le président américain de son bien pourrait attirer l'attention de l'administration américaine et faire soupçonner des conflits d'intérêts. Qui peut être sûr que l'acquéreur n'achètera pas la propriété à un prix largement supérieur à sa valeur, rien que pour s'attirer les bonnes grâces de Donald Trump ? C'est pour ce motif que l'une des avocates du président avait d'ailleurs expliqué que son groupe immobilier ne serait pas vendu. On sait qu'un investisseur russe s'était montré intéressé l'an dernier par la villa mais il n'aurait pas donné suite.

Cette transaction poserait une autre interrogation selon le quotidien : si le nom de l'acheteur pourra rester secret, son montant devra être connu. Et certains pourraient alors se demander s'il n'y a pas eu enrichissement de la part du président, qui aurait ainsi profité de son arrivée à la Maison Blanche. Donald Trump n'a jamais communiqué sur la somme exacte qu'il avait déboursée pour acquérir cette résidence en 2013 mais on évoque la somme de 17 millions de dollars.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.