Rentrée 2019 : le Ministère veut une école plus inclusive

/

Pour le Ministère, l’école doit relever les défis de notre époque : le défi de l’égalité des chances, le défi du bien-être au travail des personnels et le défi environnemental.

L’Etat a fixé plusieurs objectifs pour cette rentrée scolaire 2019. Le Ministre de l’Education, Jean Michel Blanquer l’a dit dans son allocution de rentrée. Cette année scolaire 2019-2020 doit être sous le signe de la réussite. Une réussite qui ne peut selon lui, passer que par le travail conjoint des familles et du personnel de l’Education Nationale.

Il faut donner à tous les élèves les mêmes chances de réussir. Pour éviter la naissance des discriminations dès le plus jeune âge,le gouvernement a fait le choix de rentre la maternelle obligatoire dès trois ans pour tous.

300 000 élèves expérimenteront également les Classes de CP et de CE1 à 12 élèves. L’école primaire est d’ailleurs au cœur des préoccupations du ministère qui instaure désormais des évaluations en CP et en CE1 pour prévenir la difficulté scolaire.

Des repères annuels en primaire et au collège pour mieux guider les progrès des élèves seront aussi mis en place.

L’autre grand objectif du Ministère c’est de lutter contre inégalités. L’accent sera ainsi mis sur l’inclusion scolaire. Il s’agira de soutenir les familles les plus fragiles et mieux accueillir les élèves en situation de handicap.

En outre, l’Education Nationale veut mettre la culture et les arts au cœur de l’École avec des programmes qui permettent d’enrichir la culture générale des élèves.

Enfin, le sport aura lieu aussi une place centrale dans les programmes avec notamment la mobilisation souhaitée pour Paris 2024. Le Ministère veut renforcer la pratique sportive à l’École.

L’objectif du gouvernement est aussi d’améliorer les conditions de travail des enseignants et du personnel. Selon Jean Michel Blanquer, l’année qui s’ouvre verra s’intensifier le dialogue avec les partenaires sociaux pour avancer sur des sujets aussi importants que le suivi de la réforme des lycées et l’amélioration des conditions de travail des personnels. Cela passe par une revalorisation de la rémunération des professeurs de rep + Equivalente à 2000 euros sur 2018 et 2019 à raison de mille euros net par an .

299 millions d’euros devraient être alloués pour soutenir le pouvoir d’achat des personnels en 2020.

Pour le Ministère, l’école doit relever les défis de notre époque : le défi de l’égalité des chances, le défi du bien-être au travail des personnels et le défi environnemental.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.