Agression sexuelle présumée : des parents mobilisés à l'école maternelle Victor Schoelcher au Moule

Par 07/12/2020 - 07:52
01/01/2020 - 00:00

Cet appel à la mobilisation des parents d’élèves de l’école maternelle Victor Schoelcher de Sainte-Marguerite au Moule ce lundi 07 décembre 2020. Ils veulent que toute la lumière soit faite sur une affaire sordide. Un homme serait régulièrement présent aux abords de l’établissement et abuserait sexuellement les enfants.

    Agression sexuelle présumée : des parents mobilisés à l'école maternelle Victor Schoelcher au Moule

La petite fille en aurait parlé vendredi à sa mère sous la douche. Il s’agirait d’un homme. Un individu qui se trouverait régulièrement au sein de l’établissement.

Selon l’équipe enseignante et les ATSEM aucun homme ne figure parmi les employés. La mère de la victime a immédiatement appelé le médecin traitant pour examen.

Mais face au refus de l’enfant de se laisser toucher par un homme, la famille a été orientée vers les urgences pédiatriques. Face au nouveau médecin l’enfant se serait encore mise à pleurer. C’est là qu’une femme légiste aurait fini par l’examiner.

Cette dernière aurait affirmé et confirmé des lésions au niveau du sexe de la fillette. Selon un proche de la famille, elle aurait même avoué le viol aux parents. La petite fille de son côté aurait décrit la scène d’horreur dont elle aurait été victime. Les parents par la suite se sont rendus à la Gendarmerie du Moule pour déposer une plainte contre X pour viol.

Hier se sont 2 autres plaintes qui ont été déposées, celles de l’école et  de l’équipe pédagogique.

Pour l’heure, la famille souhaiterait obtenir le rapport du légiste détenu par les gendarmes. Ce que l’on sait c’est que depuis vendredi beaucoup d’enfants auraient confié à leurs parents avoir été chatouillés au niveau des partie intimes par un "monsieur". Ce qui pourrait signifier que la fillette en question ne serait pas la seule victime.

Comment expliquer ce trou béant dans le grillage ?

Trou à taille humaine ? Qui d’ailleurs aurait été fermé hier par les services techniques de la ville. 

La Gendarmerie sera présente pour poursuivre son enquête sur les lieux ce lundi matin et sera reçue par des parents mobilisés à 07h30 devant l’établissement.

 

 

 

 

Tags