La tonne et demi de cocaïne saisie en mer était à destination de l'Amérique du Nord

Par 24/07/2018 - 12:12 • Mis à jour le 24/07/2018 - 12:12

Le préfet, les services de l'Etat en mer et le représentant du parquet ont fait le point sur la saisie de 1,5 tonne de cocaïne en fin de semaine dernière.

    La tonne et demi de cocaïne saisie en mer était à destination de l'Amérique du Nord

On en sait un peu plus sur l'importante saisie de drogue intervenue vendredi dernier au nord de l'Arc Antillais. La vedette de surveillance Germinal et la vedette des douanes sont intervenues au large de l'île de Saint-Martin suite au signalement d'un voilier suspect. Le monocoque de 18 mètres de baptisé Livie et qui a participé à une édition du Vendée Globe était piloté par deux canadiens âgés respectivement de 53 et 55 ans.

À l'approche des douaniers et des marins, les deux hommes ont mis le feu à l'embarcation pour tenter de faire disparaître la tonne et demi de cocaïne qu'il transportait. D'une valeur de 300 millions d'euros à la revente, la drogue était destinée au marché nord américain.

Les deux hommes ont depuis était présentés au parquet puis à un juge d'instruction. Ils ont été mis en examen pour trafic international de stupéfiants et placés en détention.

Il s'agit de la plus grosse opération anti-drogue dans le secteur depuis le 1er janvier 2018. C'est la 9e interception en mer depuis le début de l'année, la quatrième depuis la mi-juin.