Mort du petit Meddy : le procès repoussé

Par 23/04/2022 - 16:46 • Mis à jour le 23/04/2022 - 12:58

Le procès lié à la mort de cet enfant de moins de trois ans devait s'ouvrir hier, vendredi 22 avril, devant le Tribunal Judiciaire de Fort-de-France.

    Mort du petit Meddy : le procès repoussé

En raison de l'absence de l'une des avocates, l'affaire a été renvoyée au 14 novembre 2022. La procédure devra statuer sur les responsabilités dans le drame qui a coûté la vie au petit garçon de 2 ans et 10 mois, oublié dans un bus scolaire en octobre 2018, en Martinique.

L’affaire avait ému et secoué la Martinique toute entière. Le corps sans vie du jeune garçon avait été retrouvé en début d’après-midi par le chauffeur, âgé de 40 ans au moment des faits. Il ne s’était pas rendu compte en terminant sa tournée du matin que le jeune Meddy s’était endormi sur son siège, encore attaché par sa ceinture de sécurité. 

L’autopsie réalisée dans le cadre de l’enquête avait révélé que l’enfant était décédé des suites d’une déshydratation. Au cours de sa garde à vue, le chauffeur avait expliqué aux gendarmes avoir jeté un œil dans le véhicule avant de descendre. L’école n’avait d’ailleurs pas non plus interpellé les parents du garçon concernant son absence. 

Très secoués par le drame, ceux-ci attendent des réponses suite aux incontestables manquements qui ont conduit à la mort de leur fils. Le chauffeur et Martinique Transport en tant que personne morale sont jugés pour homicide involontaire. 

Tags