Changer d'île

Level, Norwegian : quel programme pour cette rentrée ?

RCI.FM / 07/09/2018 - 16:02

Que vous doit une compagnie aérienne qui annule ses vols ? Norwegian va-t-elle vraiment se lancer sur la Guyane et le Canada ? RCI a interrogé pour vous la présidente des agents de voyage de la Martinique.

     Dans son embarras, Céline a de la chance : elle a pu décaler sa charge de travail. Mais quand Level lui a annoncé qu'elle ne pourrait pas rentrer à Paris le 6 septembre parce que la compagnie reportait son lancement en Martinique, Céline n'a pas vraiment apprécié. Mais elle a accepté la proposition de Level de partir douze jours plus tard.

    Comme la jeune femme, les passagers qui comptaient s'envoler pour l'hexagone sur la nouvelle compagnie low-cost début septembre ont du changer leur plan. En réalité, ils n'avaient guère le choix. Soit ils acceptaient de partir à partir du 18 septembre, date finalement retenue par Level pour lancer son programme de vols entre Paris et la Martinique, soit ils étaient remboursés du billet mais devaient dans ce cas se débrouiller pour trouver une place sur une autre compagnie. Alors est-ce légal ? Selon nos informations, si la compagnie a prévenu ses clients deux semaines avant l'annulation du vol, elle est dans son droit en ne proposant qu'un report ou un remboursement. "Si le client a acheté son billet dans une agence de voyage, un billet simple sans autre prestation, c'est la compagnie aérienne qui doit s'assurer, soit de re-protéger le client sur le prochain vol qui part, soit, si elles ont des accords avec une autre compagnie, de les repositionner sur un autre vol, explique la présidente des agents de voyage en Martinique, Cécile Ridarch. Toutefois, si le client ne souhaite pas changer de vol, la compagnie doit l'indemniser."

    Autre question de cette rentrée aérienne : Norwegian va-t-elle vraiment se lancer sur la Guyane et le Canada ? L'information publiée le 6 septembre selon laquelle la compagnie norvégienne souhaite déjà revendre 90 Airbus A320 neo encore en commande chez l'avionneur, soulève en effet des interrogations sur ses intentions. Mais il faut rappeler que ces appareils ne seront pas livrés avant 2020 et qu'en outre, si Norwegian réduit la voilure, elle maintient quand même le reste de sa commande, soit plus d'une centaine d'Airbus. "On n'a pas reçu de notification d'une modification du programme de vols de Norwegian, précise Cécile Ridarch. Une compagnie comme ça nous aurait prévenu si elle ne maintenait pas ses prévisions."

   En juin dernier, Norwegian avait annoncé l'ouverture de vols directs vers Cayenne et Montreal au départ de la Martinique et de la Guadeloupe à partir d'octobre 2018. Elle maintient par ailleurs ses liaisons avec New York et Fort Lauderdale.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.