Emmanuel Macron annonce un calendrier d'adaptation du confinement

Par 24/11/2020 - 15:46
01/01/2020 - 00:00

Emmanuel Macron détaille un calendrier d'adaptation du confinement dans l'hexagone en 3 phases principales à partir de ce samedi. Il évoque également des "plans spécifiques pour les outre-mers".

    Emmanuel Macron annonce un calendrier d'adaptation du confinement

Si Emmanuel Macron a affirmé que le nombre de cas COVID a fortement reculé, et que le pic de la seconde vague est passé, le virus demeure présent en France et dans l'hémisphère Nord. Malgré une amélioration de la situation dans l'hexagone et les outre-mer, le président insiste sur la poursuite nécessaire des efforts pour continuer à maitriser cette épidémie, avec notamment des plans spécifiques prévus dans les outre-mers. 

Le mot d'ordre est toujours de limiter les rassemblement en particulier dans les lieux clos pour lutter contre l'épidémie. 

Ainsi, le président a dressé un calendrier en 3 étapes principales pour atteindre cet objectif. 

La première étape est celle du samedi 28 novembre au matin : le confinement reste d'actualité, et les attestations restent de rigueur avec interdiction des rassemblements familiaux non essentiels. Les déplacements pour activité physique pourront se faire dans un rayon de 20 km du domicile, et pour 3 heures. Les activités scolaires en plein air pourront reprendre. Enfin, tous les commerces pourront rouvrir et les services à domicile pourront reprendre, avec un protocole sanitaire strict jusqu'à 21 heures au plus tard. Les lieux de culte seront de nouveau accessibles, dans une limite stricte de 30 personnes par office. 

Dans un deuxième temps, le 15 décembre, si 2500 à 3000 lits de réanimation sont atteints, alors les cinémas et les théâtres pourront rouvrir. Les grands rassemblements resteront interdits, et les bars, restaurants et discothèques ne pourront toujours pas rouvrir leurs portes. Le couvre-feu sera alors ré-adapté. 

Enfin, le 20 Janvier, si le nombre de cas de coronavirus passe sous la barre des 5000 cas, les restaurants et bars, pourront rouvrir, et les lycées . 15 jours plus tard, les universités pourront reprendre leurs cours avec tous leurs élèves. 

Tags