La suppression du mot "race" dans la législation à nouveau demandée

Par • Mis à jour le 07/10/2015 - 17:30

Lors de la séance de questions au gouvernement, le député Alfred Marie-Jeanne a demandé au gouvernement s'il comptait bientôt inscrire au calendrier du Sénat le projet de loi sur la suppression du mot "race" dans la législation.

    La suppression du mot "race" dans la législation à nouveau demandée
(Mise à jour avec VIDEO 08/10/15)
La proposition de loi qui vise à supprimer le mot "race" de la législation va-t-elle bientôt arriver au Sénat ? C'est la question que le député Alfred Marie-Jeanne a posé toute à l'heure à l'Assemblée Nationale. Le texte avait été adopté en mai 2013 par les députés mais son examen n'a toujours pas été programmé au calendrier du palais du Luxembourg. Plusieurs parlementaires s'en étaient déjà émus la semaine dernière, suite aux propos de Nadine Morano.

En réponse, après rapide concertation avec Manuel Valls, Christiane Taubira a affirmé que 59 dispositions législatives avaient déjà été modifiées depuis le dépôt du texte mais que le gouvernement n'était pas opposé à aller plus loin.

F8PeVM4lRM" frameborder="0" allowfullscreen="#DEFAULT">

"Ce combat est symbolique au sens où il donne du sens aux valeurs sur lequel repose l'ordre juridique français", a ainsi déclaré la ministre de la Justice."Nous devons évidemment travailler aux sanctions mais aussi veiller à ce que dans notre législation, dans notre politique publique, dans la sensibilté à ce sujet dans la population, nous puissons transformer les mentalités", a ajouté la Garde des Sceaux avant donc d'assurer que le gouvernement était "tout à fait disposé à agir auprès de l'assemblée sénatoriale pour que le texte revienne en discussion".

Aline Druelle






A lire également