"Le Brésil c'est un beau pays mais il y a beaucoup de pauvreté"

Par 19/04/2016 - 17:18 • Mis à jour le 19/04/2016 - 17:18

Au Brésil, les députés ont voté dimanche pour la destitution de la présidente Dilma Roussef. Son mandat ne tient désormais plus qu’à un fil, en effet d’ici le 11 mai, il suffira d’un vote à la majorité simple des sénateurs pour qu’elle soit formellement mise en accusation pour "crime de responsabilité" et écartée du pouvoir pendant 180 jours au maximum, en attendant un verdict final. Le vote du Sénat sera très probablement en sa défaveur puisqu’elle n’y a pas la majorité.

    "Le Brésil c'est un beau pays mais il y a beaucoup de pauvreté"
La présidente Dilma Roussef est accusée d’avoir maquillé les comptes de l’Etat dans le but de se faire élire de nouveau à la tête du pays en 2014. Comment la communauté brésilienne de Martinique vit-elle ces événements ?

Luis est le gérant d’un restaurant brésilien situé à Redoute (Chez Luis). Il est d’origine brésilienne et dit suivre de près les événements qui se passent actuellement dans son pays. "C'est chaud là-bas en ce moment. Le Brésil c'est un beau pays mais il y a beaucoup de pauvreté, et les politiques ne résolvent rien.. C'est corruption derrière corruption ! Cela fait des années que c'est comme ça, c'est l'Amérique latine", explique Luis qui pense que dans les jours qui viennent "il y aura beaucoup de manifestations...".

Audrey Ollon et Clara Vincent

À lire également