Meilleures relations France-Cuba : quel bénéfice ?

Par 05/02/2016 - 12:22 • Mis à jour le 05/02/2016 - 12:22

Le président cubain Raúl Castro était en visite officielle à Paris en début de semaine. L'occasion pour le député Victorin Lurel d'interroger le gouvernement sur le possible impact de cette venue.

    Meilleures relations France-Cuba : quel bénéfice ?
Au terme de la visite d'état de Raúl Castro en France, "évènement symbolique et historique" selon l'ancien président de région Victorin Lurel, qui a eu une "résonance particulière dans les régions françaises de la Caraïbe, dont les liens historiques et d'amitié avec le peuple cubain sont connus". Mais au delà de cette nouvelle relation entre nos deux pays, le député s'est interrogé sur les perspectives pour la Martinique et la Guadeloupe de développement de relations économiques, culturelles, médicales ou encore universitaires.

"C'est notre rôle de contribuer à tourner la page de la guerre froide et ouvrir de nouvelles perspectives pour le peuple cubain", a répondu le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius qui a qualifié la venue du président Castro de "visite réussie", ayant permis de fixer des objectifs concrets, une feuille de route. "Pour nos échanges économiques, il y a aussi eu des accords sur la dette, pour le tourisme, les transports ferroviaires, la culture", a précisé le ministre, insistant aussi sur la demande française de levée de l'embargo américain. La question des droits de l'Homme a également été évoquée, "où nous avons des divergences" a-t-il ajouté.

"Au delà de Cuba, c'est toute notre politique en Amérique Latine qui est concernée, c'est un continent avec lequel nous sommes liés, en particulier parce que nous y sommes présents par nos départements et territoires de la Caraïbe", a également mentionné Laurent Fabius.

Aline Druelle
@AlineDruelle


À lire également