Visite de George Pau-Langevin au SIA

Par 03/03/2016 - 13:47 • Mis à jour le 03/03/2016 - 13:47

Comme il est de coutume, les politiques sont nombreux à arpenter les allées du salon de l'agriculture. Hier, c'était au tour de George Pau-Langevin de venir faire le tour des stands des Outre-mer.

    Visite de George Pau-Langevin au SIA
Guadeloupe, Martinique puis l'Océan Indien, le Pacifique… C’est un véritable tour des territoires des Outre-mer que George Pau-Langevin a pu réaliser ce mercredi lors de sa venue au Salon de l’Agriculture. L’accueil a été "beaucoup plus chaleureux que ce que l’on a pu voir par ailleurs", a souligné la ministre, sans occulter qu’il y avait tout de même "des interrogations" de la part des professionnels.

"Même s’ils se battent, s’ils ont du mal, ils savent que nous sommes à leurs côtés", a assuré George Pau-Langevin. "On se bat pour maintenir les aides à Bruxelles, notamment en matière de diversification car c’est un des enjeux de l’agriculture des Outre-mer aujourd’hui", a ajouté la ministre. "Je suis persuadée que nous sommes à un moment où il y des opportunités fabuleuses, historiques, car la diversification prend son sens, on recommande de consommer local et je suis sûre qu’en nous organisant, nous sommes en mesure de répondre à ces enjeux".

George Pau-Langevin a également remis un prix de la biodiversité à un exploitant agricole sur le stand de l’UGPBAN. "Nous produisons une banane respectueuse de l’environnement, des droits sociaux et il serait bon d’aider la production à se poursuivre, sans être exposée à une concurrence un peu déloyale", a lancé la ministre, tout en insistant sur l’importance du soutien de l’Union Européenne et le rôle de la grande distribution dans la mise en avant du produit.

Tradition oblige, la ministre n’a pas pu repartir du salon sans de nombreux cadeaux offerts sur les stands des exposants et des institutionnels, du t-shirt aux miels, en passant par les inévitables bananes et rhums.

Aline Druelle
@AlineDruelle

À lire également