Le gouvernement envisage fortement d'évacuer la population vivant autour de la Soufrière de Saint-Vincent

Par Karl Lorand 08/04/2021 - 13:33
01/01/2020 - 00:00
Saint-Vincent

La population vivant autour de la Soufrière de Saint-Vincent pourrait être évacuée dans les heures à venir. Le volcan sur lequel gonfle un dôme de lave depuis plusieurs mois pourrait connaître une séquence d'éruption explosive dans les jours à venir.

    Le gouvernement envisage fortement d'évacuer la population vivant autour de la Soufrière de Saint-Vincent

Difficile de dire quand et si la Soufrière de Saint-Vincent connaîtra une éruption explosive. Selon les scientifiques de l'université des West Indies, elle pourrait intervenir dans les jours à venir. L'île a été placée en état d'alerte pour une possible catastrophe. C'est le statut qui précède l'ordre d'évacuation.

Depuis le mois de décembre, le volcan est placé en vigilance orange. Des fumerolles ont été observées avant que de la lave solide ne commence à se répandre dans le cratère principal.

En quelques mois, un immense dôme de lave s'est formé au sommet du volcan en s'étendant vers l'est et l'ouest. Depuis le début du mois d'avril des essaims sismiques ont été enregistrés à une profondeur comprise entre 3 et 6 kilomètres sous la Soufrière. Dans le dernier bulletin du centre de recherche volcanique de l'université des West Indies, les volcanologues font été d'une intensification des dégagements de fumée et de gaz au sommet de la Soufrière.

Ce sont ces observations qui ont conduit les scientifiques à préconiser l'évacuation des abords du volcan.

Le gouvernement n'a pas encore donné l'ordre de quitter les lieux mais une conférence de presse d'urgence s'est tenue ce jeudi à midi. Une partie de la population pourrait être évacuée vers Sainte-Lucie a précisé le docteur Ralph Gonsalves, premier ministre de Saint-Vincent et les Grenadines. Les écoles pourraient rester fermées lundi pour servir de refuge aux personnes déplacées.

Tags