L'ouragan Sam revient en catégorie 4 et trois zones sont sous surveillance (bulletin du 28/09/21)

Par 28/09/2021 - 17:31 • Mis à jour le 28/09/2021 - 17:26

L'ouragan Sam s'est de nouveau renforcé. L'ouragan majeur est repassé en catégorie 4. Situé à un peu plus de 700 km à l'Est de la Guadeloupe, il devrait continuer sa route vers le nord-ouest, puis s'écarter des Antilles, selon Météo France. En outre, trois autres zones sont sous la surveillance des services météorologiques.

    L'ouragan Sam revient en catégorie 4 et trois zones sont sous surveillance (bulletin du 28/09/21)

Sam revient en catégorie 4

L'ouragan SAM s'est renforcé au stade de la catégorie 4 au cours de la nuit dernière, avec des vents qui atteignent maintenant 215 km/h, et jusqu'à 260 km/h en rafales. Le centre de l'ouragan est situé à un peu plus de 700 km à l'Est de la Guadeloupe. Il se déplace vers le nord-ouest plutôt lentement, à environ 15 km/h. Les vents de force ouragan s'étendent jusqu'à 45 à 65 km de son centre, et ceux de tempête jusqu'à 165 km à 225 km. Malgré son imposante masse nuageuse, SAM reste un ouragan majeur de petite taille.

Il devrait continuer d'évoluer dans un environnement favorable à son intensification, puis commencera à perdre progressivement en intensité à partir de jeudi. Il restera cependant très probablement un ouragan majeur durant les 4 prochains jours. Sa trajectoire le dirige actuellement vers le nord-ouest, puis devrait s'orienter vers le nord à partir de vendredi en l'éloignant de nous. SAM devrait alors se déplacer plus rapidement, et se diriger ensuite vers le nord-nord-est.

Les modèles de prévision convergent maintenant vers le scénario le plus probable d'une trajectoire à plus de 400 km au nord-est de l'Arc antillais, sans impact direct dû aux vents violents ou aux très fortes pluies proches de son centre.

SAM occasionnera malgré tout des effets indirects sur nos îles pendant les 3 ou 4 prochains jours :

- avec l'arrivée d'une longue houle énergétique de nord-est, provoquant des déferlements de plus en plus importants sur les côtes des îles les plus proches, comme Saint-Martin ou Anguilla. Cela sera moins le cas en Guadeloupe et en Martinique où les creux ne devraient pas dépasser 2m à 2m50 (contre 2m50 à 3m00 pour Saint-Martin).

- des pluies qui pourront encore être localement intenses et orageuses du fait de l'évolution diurne amplifiée par les vents faibles qui prendront une orientation sud-est, et aussi du passage des bandes périphériques que l'ouragan traine derrière lui.

Ouragan.jpg
Trajectoire prévue de l'ouragan Sam ©Météo France

Trois zones sont sous surveillance

La première (ZONE 1) est une zone de basses pressions associées aux vestiges de la tempête tropicale PETER, à environ 600 km à l'est des Bermudes. Cette perturbation présente une probabilité moyenne d'évoluer en phénomène cyclonique. Elle devrait se diriger vers le nord-est et rencontrer des conditions beaucoup moins favorables à son développement dès demain.

La seconde (ZONE 2) est également une zone de basses pressions, située à environ 1.100 km au sud-ouest de l'archipel du Cap-Vert. Son potentiel pour devenir une dépression tropicale dans les prochains jours est important.

La dernière (ZONE 3) est une onde tropicale sortie d'Afrique plus récemment, actuellement très active au Sud du Cap-Vert. Elle génère une vaste zone pluvio-orageuse et a une très forte probabilité d'évoluer en phénomène cyclonique cette nuit ou demain.

Enfin, la zone de convergence intertropicale (ZCIT), qui ondule autour du 07° Nord, est très active dans sa partie Est, un peu moins à l'ouest, au large de la Guyane.
 

Tags

À lire également