Cas confirmé de Covid dans une école : que prévoit le protocole sanitaire ?

Par 08/09/2020 - 15:50
01/01/2020 - 00:00

Alors que les écoles ont fermé les unes après les autres en Guadeloupe à cause des manques d’eau, d’autres doivent faire face aux premiers cas de coronavirus détectés après la rentrée. Quatorzaine, dépistage des cas contact, classe ou école fermée : que prévoit le protocole sanitaire en cas de cas confirmé dans un établissement scolaire ?

    Cas confirmé de Covid dans une école : que prévoit le protocole sanitaire ?

La première règle c’est qu’il faut au moins trois cas confirmés pour pouvoir fermer totalement ou partiellement une école. Au moins trois cas parmi le personnel de l’école. Et au moins trois cas pour les élèves, avec des variantes. La fermeture d’un niveau est ainsi possible « à partir de 3 cas confirmés dans des classes différentes d’un même niveau » : par exemple s’il y a 3 cas en 6è mais dans des classes différentes, toutes les classes de 6è peuvent être fermées mais a priori pas le collège dans son ensemble.

En revanche si les trois cas se répartissent entre différents niveaux (un en 6e, l’autre en 5e et le dernier en 4e) le collège peut être fermé. Mais ce n’est pas une obligation. Il s’agit de mettre en place des « mesures proportionnées » après consultation avec l’ARS et le rectorat.

Si un seul individu est positif, qu’il soit agent ou élève, le processus est assez similaire. Il s’agit d’identifier les éventuels cas contacts : élèves, professeurs, agents, ayant côtoyé la personne infectée. Une liste est faite et analysée en fonction des interactions qu’il y a eues. Tous les individus sur la liste ne seront pas forcément considérés comme des cas contacts mais en attendant de le savoir ils restent chez eux. Ensuite, ils peuvent retourner à l’école s’ils ne sont pas considérés comme cas contact.

Et pour ceux qui sont considérés comme cas contacts, il faut faire un test et attendre 14 jours (en cas de résultat négatif) avant de pouvoir revenir dans l’établissement. Si parmi ces cas contacts, certains sont positifs, il faut refaire une liste pour identifier, peut-être, d’autres cas contacts, et le processus continue ainsi jusqu’à ce que la situation soit maîtrisée et qu’il n’y ait plus de tests positifs. Par conséquent, au fur et à mesure, plusieurs élèves ou professeurs peuvent avoir à quitter l’école, y revenir un peu plus tard, quand d’autres vont finalement devoir se mettre en quatorzaine à leur tour, mais pas de fermeture d’école s’il n’y a pas au moins « trois cas confirmés ».

Quant aux élèves qui doivent rester chez eux, que ce soit pour quelques jours ou plus, une continuité pédagogique doit être mise en place par l’établissement.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.