Covid-19 : l'état d'urgence sanitaire levé dès aujourd'hui en Guyane et à Mayotte

Par 16/09/2020 - 07:55
01/01/2020 - 00:00

Le gouvernement a annoncé ce mercredi matin (16 septembre 2020) la levée de l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte. Dans ces deux territoires fortement touchés par l'épidémie, la circulation du virus s'est calmée ces dernières semaines.

    Covid-19 : l'état d'urgence sanitaire levé dès aujourd'hui en Guyane et à Mayotte

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé ce mercredi, la fin de l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte. La décision a été prise en conseil des ministres et est à effet immédiat. "L'évolution de la situation sanitaire dans ces territoires permet de mettre fin dès aujourd'hui à l'état d'urgence sanitaire", a indiqué Gabriel Attal.

Un décret rédigé en ce sens par le ministre de la Santé et le ministre des Outre-mer sera publié au journal officiel dès demain (17 septembre 2020). Le texte a été examiné ce matin en présence du président de la République.

Selon Santé Publique France, l'épidémie de covid-19 est en régression dans ces deux territoires. Depuis le début de l'épidémie le 4 mars dernier en Guyane, le département français d'Amérique du sud a enregistré  9578 cas et 62 décès, tandis que Mayotte a comptabilisé 3541 cas et 40 décès.

Mis en place le 24 mars et levé en France et dans la quasi totalité des territoires français le 10 juillet, l'état d'urgence sanitaire avait été prorogé en Guyane et à Mayotte compte tenu de l'évolution rapide de l'épidémie. Il devait être en principe maintenu jusqu'au 30 octobre prochain.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.