Journées Nationales de la macula : pensez à vous faire dépister

Par 24/11/2020 - 12:58
01/01/2020 - 00:00

Les Journées Nationales de la macula ont débuté hier et se clôtureront ce samedi 28 novembre 2020. Organisées par la Fédération France Macula et l'Association DMLA en collaboration avec les acteurs clés du monde de l'ophtalmologie (SFO, SNOF, AFO), ces journées ont pour objectif de mettre en place une campagne de dépistage pour les personnes à risque.

    Journées Nationales de la macula : pensez à vous faire dépister

La macula est une très petite zone de la rétine qui mesure à peine deux millimètres. Elle est située en face de notre axe de vision et malgré sa petite taille, elle joue un rôle indispensable au quotidien. En clair, elle est la partie de l’œil responsable de la vision centrale et de la vision fine (celle qui nous permet notamment de lire et de reconnaître les visages). La DLMA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge, est une pathologie du vieillissement, comme son nom l’indique. Elle est la première cause de cécité en France. Il est donc primordial de la préserver le plus possible, en effectuant un dépistage précoce de toutes les maladies pouvant l’atteindre.

Durant le confinement, la profession des ophtalmologistes s’est inquiétée de la baisse significative du nombre de consultations qui peut avoir un retentissement majeur sur la vision de deux catégories de patients.

Prévenir pour mieux guérir une pathologie et éviter le pire

Cette maladie touche en particulier, les patients atteints d’une maculopathie chronique et qui doivent impérativement continuer à se faire suivre régulièrement et poursuivre leur traitement, au risque de voir la maladie progresser et causer des dommages pouvant être irréversibles. Elle touche également les patients à risque notamment les personnes de plus de 55 ans ou encore, les patients souffrant de forte myopie mais aussi et surtout, les patients diabétiques atteint de maculopathie diabétique. Ces personnes, malades chroniques, savent plusieurs de leurs organes concernés par leur maladie. De ce fait, ils doivent être vigilant et  de penser à surveiller leur macula.

L’examen du fond d’œil pratiqué par votre ophtalmologue permet de diagnostiquer un grand nombre de pathologies dont les maladies de la macula. D'un point de vue de la prévention, selon les scientifiques, une alimentation riche en oméga-3 : poissons gras, fruits à coque, ou en lutéine : choux, brocolis, épinards, divise par deux les risques d'être touché par la maladie de la macula.

Selon les professionnels de santé, les vitamine E, vitamine C ou encore, le Zinc qui contiennent des doses élevées d’antioxydants peuvent également ralentir l’apparition de la maladie. En évitant le tabac et en surveillant son alimentation, il serait possible de diviser par quatre les risques.

L'autre option à privilégier est se faire dépister au plus tôt pour optimiser les chances de conserver sa vision.