La course au vaccin contre la covid-19 s’accentue

Par 16/11/2020 - 12:28
01/01/2020 - 00:00

Une semaine tout juste après les annonces prometteuses du géant américain quant à l'efficacité de son traitement développé avec BioNtech. La biotech américaine Moderna dirigée par le marseillais Stéphane Bancel contre-attaque et publie des résultats préliminaires encore plus encourageants. Selon Moderna, son traitement serait efficace à 95% et avec une meilleure conservation du produit.

    La course au vaccin contre la covid-19  s’accentue

Dans le combat contre le virus du Covid -19, les recherches prennent en effet des allures de compétition. Alors que Pfizer se vantait d’un score impressionnant de 90 % (son concurrent russe, de 92 %), Moderna revendique un pourcentage plus élevé encore : 94,5 %.

L’entreprise explique que 95 volontaires ont contracté le Covid-19 au moins deux semaines après l’injection de la seconde dose : 90 font partie du groupe ayant reçu le placebo, 5 du groupe vacciné. La totalité des cas sévères (11 personnes) ont été observés dans le groupe témoin.

Cela semble indiquer que le candidat vaccin de Moderna protégerait totalement contre les cas graves d'infection. 

Par ailleurs et selon les informations relayées, l'analyse préliminaire des résultats confirme l'innocuité du mRNA-1273 déjà observée lors des deux phases précédentes de l'essai clinique.

Selon le PDG de Moderna, Stéphane Bancel,  « c’est l’un des aspects les plus importants de l’essai : cela montre que notre vaccin permet, la plupart du temps, de ne pas être malade du tout, et que les quelques personnes vaccinées qui tomberont malgré tout malade n’auront pas de maladie grave ».

Sur le plan de la production, Moderna s'attend toujours à « avoir environ 20 millions de doses [de son candidat vaccin] prêtes à être expédiées aux Etats-Unis », d'ici fin 2020.

La biotech américaine estime également être  sur la bonne voie pour produire entre 500 millions et 1 milliard de doses dans le monde en 2021. Ces résultats seront sans doute amenés à évoluer avec l’avancée des essais, qui se poursuivront jusqu’à ce que 151 volontaires aient contracté la maladie. 

Tags