La plus large victoire des Bleues

Par • Mis à jour le 18/06/2015 - 17:22

L’équipe de France de football a brillamment passé l’obstacle mexicain. Grace à leur victoire 5 – 0, les bleues terminent à la première place de la poule. La défaite face à la Colombie est un vieux souvenir. Dimanche, en huitième de finale les françaises affronteront la Corée du Sud.

    La plus large victoire des Bleues
L’équipe de France féminine de football est en huitième de finale de la Coupe du Monde. Les filles de Philippe Bergeroo ont humilié le Mexique 5 à 0. Un succès qui leur permet de terminer en tête de leur poule. Les bleues affrontent dimanche la Corée du Sud pour une place en quart de finale à Montréal.

Vexées après leur défaite face aux Colombiennes, mercredi, les tricolores ont débuté la rencontre pied au plancher. Il a suffit de trente-quatre secondes de jeu pour voir l’ouverture du score de Marie-Laure Delie. Le deuxième but le plus rapide de l’histoire de la compétition, derrière celui de la Suédoise Lena Videkull en 1991.

Tout est allé très vite. La martiniquaise Wendy Renard a cru marquer son dix-septième but en 69 sélections, mais il a été attribué à une joueuse mexicaine contre son camp. Une minute plus tard, à la treizième minute, Eugénie Le Sommer a définitivement tué tout suspens. La lyonnaise a récidivé un quart d’heure plus tard, c’est son troisième but en autant de matches dans la compétition. A la mi-temps la rencontre était déjà pliée, les bleues menaient 4 à 0. Les 45 dernières minutes n’ont étés qu’une formalité. Les françaises ont géré. Amandine Henri a parachevé le festival offensif par une frappe d’une vingtaine de mètres qui s’est logée en pleine lucarne.