La région Ile-de-France équipe 20 nouveaux lits de réanimation en Martinique et en Guadeloupe

Par 18/08/2021 - 15:27 • Mis à jour le 18/08/2021 - 14:55

Compte tenu de la grave épidémie de Covid-19 à laquelle font face la Martinique et la Guadeloupe, la région Ile-de-France participe au soutien de solidarité nationale en envoyant du matériel pour d'équiper 20 lits de réanimation. Ces 20 nouveaux lits, répartis entre les deux îles, devraient être opérationnels d'ici le début de la semaine prochaine.

    La région Ile-de-France équipe 20 nouveaux lits de réanimation en Martinique et en Guadeloupe
Service de réanimation du CHU de Guadeloupe ©RCI

Alors que les hôpitaux de Martinique et de Guadeloupe font face à une quatrième vague de Covid-19 sans précédent, les malades continuent d'affluer sans cesse aux urgences pour être hospitalisés. Les patients ne pouvant plus respirer par leur propres moyens, de plus en plus de prises en charge en réanimation sont nécessaires.

Pour faire face à cette tension constante et porter main forte aux équipes sur place, plusieurs arrivées de soignants de la France entière ont déjà eu lieu. 240 soignants et 70 pompiers sont arrivés en renfort la semaine dernière en la Guadeloupe et en Martinique. Hier soir, 120 soignants supplémentaires ont atterri à l'aéroport Aimé Césaire de Fort-de-France.

Dans ce contexte, la région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse, annonce qu'elle enverra du matériel permettant d'équiper 20 lits de réanimations d'ici la fin de la semaine, à répartir entre les deux îles. Les 20 lits seront ainsi opérationnels dès le début de la semaine prochaine.

Une décision qui a été précédée par plusieurs entrevues avec Serge Letchimy, président du Conseil exécutif de la collectivité territoriale de Martinique, ainsi qu'avec Ary Chalus, président de la région Guadeloupe.

La coopération avec cette région francilienne se réaffirme ainsi, alors que plusieurs évacuations sanitaires de patients gravement atteints du Covid-19 ont également eu lieu de Martinique vers des hôpitaux d'Ile-de-France ces derniers jours, pour tenter de désengorger les services de réanimation du CHUM.

Tags