Le coronavirus serait-il à l'origine d'un syndrome grave chez l'enfant ?

Par 29/04/2020 - 11:35
01/01/2020 - 00:00

C’est un épisode inattendu et quelque peu inquiétant dans la pandémie de coronavirus. Il concerne les enfants. Une information britannique dévoilée ce week-end met en garde sur l’augmentation du nombre d’enfants positifs au Covid- 19 qui présentent un syndrome inflammatoire proche de la maladie de Kawasaki. Une maladie infantile rare qui provoque de fortes fièvres, des douleurs abdominales ou encore une inflammation cardiaque.

    Le coronavirus serait-il à l'origine d'un syndrome grave chez l'enfant ?

C’est le système de santé publique du Royaume-Uni qui a donné l’alerte. Selon l’organisation, les cas relevés ont en commun des caractéristiques de choc toxique et de la maladie de Kawasaki qui attaque le cœur et le sang. Des cas suspects ont aussi été enregistrés en Italie et en Espagne. Le ministre de la santé britannique a toutefois déclaré "que cette maladie peut être causée par le coronavirus mais à ce stade nous ne sommes pas sûrs à 100% parce que certaines personnes qui l’ont contractée n’ont pas été testées positives". Une vingtaine de cas aurait été recensée en région parisienne. 

Ce que l'on sait

Pour l’heure ce que l’on sait c’est que cette maladie concerne en majorité les plus jeunes. 85% des patients ont moins de 5 ans selon un site dédié aux professionnels de la santé. Le risque de décès est très faible, souvent dû à des complications cardiaques et parfois imprévisible. Selon certains professionnels de santé, la maladie pourrait être génétique mais elle pourrait aussi venir de déclenchement d’une stimulation par un virus. Le ministre de la santé Olivier Véran, a reconnu cette semaine "avoir une certaine inquiétude" chez nos confrères de France Info. Une réunion s’est tenue à Paris cette semaine entre spécialistes, chercheurs, et médecins en  "urgence" pour "mettre en garde les pédiatres" et lancer un consortium sur le sujet. 

L'avis des professionnels 

Selon le pédiatre José Périanin en Guadeloupe, le nombre de cas de Kawasaki observé est en effet un peu plus élevé que la normale : "C'est qu'on a constaté un nombre de cas un petit peu plus élevé que la normale ces temps-ci. Mais il faut savoir que c'est une maladie que l'on voit souvent et qui est déclenchée par un certain nombre de virus connu dont des coronavirus," explique le pédiatre. 

Interview ci-dessous : 

Il y a-t-il un lien entre Covid- 19 et Kawasaki ? Pour l’heure, impossible de le confirmer. On sait juste que c'est "une maladie connue qui fait suite souvent à une maladie virale" selon José Périanin, pédiatre. 

Interview ci-dessous : 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.