Lutte contre la dengue : des millions de moustiques mutants bientôt lâchés en Floride

Par 25/08/2020 - 18:25
01/01/2020 - 00:00

Un lâcher de millions de moustiques mutants pour lutter contre la propagation de la dengue. Ce n’est pas le scénario d’un film mais une expérience menée grandeur nature d’ici quelques mois en Floride. Une société anglaise a eu l’autorisation de lâcher 750 millions de moustiques génétiquement modifiés pour neutraliser leur descendance et donc le nombre de vecteurs potentiels de maladies que l’on connait bien aux Antilles telles que la dengue, le chikungunya ou le zika.

    Lutte contre la dengue : des millions de moustiques mutants bientôt lâchés en Floride

Les autorités américaines ont autorisé un lâcher de 750 millions de moustiques OGM dans l’archipel des Keys au sud de la Floride. Des moustiques mâles génétiquement modifiés qui ne pourraient pas avoir de descendance femelle viable. Ce qui limiterait forcément à terme le nombre de moustiques aèdes aegypti vecteurs de maladies comme la dengue, le zika et le chikungunya, ces maladies potentiellement mortelles et souvent invalidantes bien connues chez nous, inoculées par la piqure du moustique tigre, précisément de la femelle qui est la seule à piquer. Les essais effectués au Brésil sont plus qu’encourageants, souligne la société Oxitec, à l’initiative du projet. Les lâchers devraient se faire en 2021, selon les médias américains. Les opposants au projet s’interrogent sur l’impact environnemental de moustiques mutants ; et il y a plusieurs années, une pétition avait été lancée sur Internet intitulée « dites non aux moustiques génétiquement modifiés". Pétition qui a recommencé à circuler sur les réseaux ces derniers jours, dépassant largement les 234 O00 signatures mardi soir.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.