Un nouvel espoir pour les malades atteints de drépanocytose

Par • Mis à jour le 07/01/2020 - 05:30

Un nouveau traitement autorisé, en novembre dernier, de manière accélérée par l’Agence américaine du médicament, relance l'espoir pour des millions de patients à travers le monde. "Oxbryta" permet de diminuer la déformabilité des globules rouges et ainsi soulager les douleurs des malades.

    Un nouvel espoir pour les malades atteints de drépanocytose

C'est un nouvel espoir pour des millions de patients à travers le monde. Un nouveau médicament, l'Oxbryta, vient d'être autorisé de manière accélérée en novembre dernier par l'Agence américaine du médicament. Ce traitement prometteur permet de diminuer la déformabilité des globules rouges et ainsi soulager les douleurs des malades. 

La drépanocytose reste une pathologie héréditaire incurable. Les globules rouges des personnes atteintes ont une forme anormale, une forme de croissant qui limite le flux sanguin dans les vaisseaux et restreint l’apport d’oxygène aux tissus corporels. Ce qui provoque des douleurs intenses. 

Même si ce nouveau traitement n'est pour l'heure disponible qu'aux Etats-Unis, il relance l'espoir. 

Tags