CEREGMIA : sanctions alourdies pour les 3 enseignants

Par 18/09/2018 - 12:53 • Mis à jour le 18/09/2018 - 12:53

Le conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche a jugé de nouveau les cas des enseignants dans le dossier du CEREGMIA. Les sanctions ont été alourdies.

    CEREGMIA : sanctions alourdies pour les 3 enseignants

Le cas des trois enseignants dans le dossier du CEREGMIA, Fred Célimène, Kinvi Logossag et Eric Carpin a de nouveau été jugé par le conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Les sanctions envers ces 3 enseignants ont été alourdies, ce mardi 18 septembre 2018.  Ils ont été révoqués. Pour rappel, la toute première décision de l'organisme disciplinaire avait été cassé par le conseil d'Etat.

Le président de l'Université des Antilles Eustase Janky, dans un communiqué de presse rendu public, ce mardi a indiqué ne pas souhaiter commenter une décision disciplinaire.

Les précisions de Cédric Catan :