Coronavirus : le télétravail favorisé au détriment de Netflix et YouTube ?

Par 16/03/2020 - 12:57
01/01/2020 - 00:00

Les opérateurs pourraient envisager de réduire la bande passante vers les sites de streaming pour ne pas impacter le télétravail, selon "Le Journal du Dimanche".

    Coronavirus : le télétravail favorisé au détriment de Netflix et YouTube ?
Netflix

Pour limiter la propagation du coronavirus en France, le Gouvernement a pris de nouvelles mesures. Le télétravail devient donc une solution privilégiée de nombreux Français, dès cette semaine du 16 mars 2020.

Et avec le confinement, et la fermeture "des lieux non indispensables à la vie du pays", comme les bars, les restaurants et le cinéma, les opérateurs de télécoms s'attendent à une hausse inédite du trafic sur les plateformes de streaming, comme Netflix.

Pour favoriser la productivité par le biais du télétravail, certaines mesures pourraient donc être prises par les opérateurs.

"Tous les opérateurs télécoms ont mobilisé des milliers d'ingénieurs et de techniciens qui superviseront et entretiendront l'ensemble du réseau", explique ainsi Arthur Dreyfuss, Président de la Fédération française des télécoms.

Pour privilégier le télétravail et éviter des pics de saturation sur les sites et plateformes, les télécoms pourraient réduire les bandes passantes vers les sites de divertissements.

Pour le moment, il n'y a pas eu plus de précisions sur le sujet.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.