Changer d'île

Lettre de Joëlle Ursull : "hiérarchisation victimaire" ?

Par Aline DRUELLE / RCI.FM / 04/02/2015 - 10:49

Le débat est lancé après la publication de la lettre de la chanteuse guadeloupéenne Joëlle Ursull, suite aux propos du président Hollande au Mémorial de la Shoah.


En fin de semaine dernière, Joëlle Ursull publiait une lettre ouverte à François Hollande, suite à ses propos lors de la commémoration de la libération du camp d'Auschwitz, il y a 70 ans.

"Vous avez osé, Mr Hollande, en 2015 au vu et au su de tous, insulter par omission des peuples, oui des peuples entiers. Lors de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, vous avez affirmé que : "LA SHOAH EST LE PLUS GRAND CRIME, LE PLUS GRAND GENOCIDE, JAMAIS COMMIS ".
lors Mr le président je suis furieuse d’une telle déclaration. Car ou vous êtes inculte ou vous faites semblant de l’être……..", écrit-elle.

Pour la chanteuse guadeloupéenne, s'il faut "rendre hommage à la mémoire de ces victimes et compatir à la douleur des familles", il ne faut pas oublier une partie de l'Histoire. "N'est-ce pas excessif et discriminatoire de vouloir inscrire l’histoire de la shoah à l’école, en oubliant les autres histoires comme celle de vos compatriotes descendants de millions de déportés africains  ?", s'interroge-t-elle, tout en insistant sur le fait qu'elle ne cherche pas "à communautariser ni l’Histoire ni les Mémoires, ce qui serait la porte ouverte à une hiérarchisation victimaire".

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.