Pédophilie dans l'éducation : "les populations d'Outre-mer exigent des réponses"

Par • Mis à jour le 04/02/2020 - 13:02

Le député de Guyane Gabriel Serville a ainsi interrogé le gouvernement et affirmé que les «populations d'Outre-mer exigent des réponses».

    Pédophilie dans l'éducation : "les populations d'Outre-mer exigent des réponses"

 «Avant on mutait discrètement les professeurs pédophiles et si possible dans les Outre-mer, comme ça c'était loin et on n'en entendait plus parler»... Les propos de Ségolène Royal, tenus le mois dernier sur RMC, continuent de faire réagir. L'ancienne ministre déléguée à l'Enseignement Scolaire réagissait alors à l'affaire Matzneff.

Plusieurs élus ont demandé des explications et ce mardi, c'est à l'Assemblée Nationale que le sujet a été abordé. Le député de Guyane Gabriel Serville a ainsi interrogé le gouvernement et affirmé que les «populations d'Outre-mer exigent des réponses». «Si ces propos étaient confirmés, nous serions face à un véritable scandale d'Etat...qui témoignerait une fois de plus le peu de considération manifestée à l'égard des Outre-mer par certains de nos dirigeants», a estimé le parlementaire.

En réponse, Jean-Michel Blanquer a indiqué qu'il n'avait aucun élément qui viendrait appuyer les propos tenus par Ségolène Royal. Le Ministre a rappelé que l'intérêt des enfants était une priorité.

 

Ecoutez un extrait recueilli par Aline Druelle.

 

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.