"Singe" et "nègres" : Nicolas Sarkozy crée le malaise sur le plateau de Quotidien

Par 11/09/2020 - 10:13
01/01/2020 - 00:00

Polémique après le passage de Nicolas Sarkozy dans l'émission «Quotidien» hier. L'ancien président de la République a associé les mots « singe » et « nègres », en faisant référence au récent changement de titre du roman d'Agatha Christie. Une association jugée raciste par beaucoup de téléspectateurs et personnalités.

    "Singe" et "nègres" : Nicolas Sarkozy crée le malaise sur le plateau de Quotidien

Malaise sur le plateau de l’émission « Quotidien » hier soir (jeudi 11 septembre). Alors que Nicolas Sarkozy défend l'emploi en politique de mots comme « racaille », pour «ne pas, selon lui, « décrocher une partie de la population »,l'ex président cible alors les élites qui critiquent...et dérape. 

Aucune réaction sur le plateau, mais rapidement sur les réseaux sociaux, les propos de Nicolas Sarkozy suscitent l'indignation.

« Affligeant », « association nauséabonde », « confusion mentale hyper gênante », « sortie de route sur un boulevard de réhabilitation médiatique », « propos raciste indigne » dénoncent les téléspectateurs.

Pour le députée européen Younous Omarjee, « Il vaut mieux ne pas chercher à comprendre et passer à autre chose pour ne pas avoir envie de vomir ». Pour son collègue Yannick Jadot, Nicolas Sarkozy était en plein « naufrage raciste ». Un « racisme sans masque » pour le Premier secrétaire du PS Olivier Faure. 

Autre réaction : celle d'Audrey Pulvar, adjointe à la maire de Paris. « Aujourd’hui « on ne peut plus rien dire » mais... on peut mettre un signe égal entre “nègre” et singe, dans un abyssal silence, sans contradiction. Du pur et profond racisme, décomplexé, naturel. Au calme », s'est-elle indignée.

Ce matin, Nicolas Sarkozy trouvait peu de voix pour le défendre. Son ancienne ministre Rachida Dati, sur RMC, a demandé d'éviter de « faire des polémiques sur tout ». La maire du 7ème arrondissement de Paris a insisté sur le fait que l'ancien chef de l'Etat n'était pas raciste puisque, dans la même interview, Nicolas Sarkozy a évoqué son admiration pour Aimé Césaire et Barack Obama. 

Une justification qui aura certainement du mal à convaincre.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.