Whatsapp lance de nouvelles fonctionnalités

Par 06/11/2020 - 10:50
01/01/2020 - 00:00

Du nouveau sur Whatsapp. L'application lance les messages éphémères. Des échanges qui vont disparaitre au bout de 7 jours. Whatsapp va également changer sa politique de signalement des abus. Les modérateurs pourront accéder aux messages des utilisateurs signalés comme étant auteurs de contenus indésirables.

    Whatsapp lance de nouvelles fonctionnalités

L'application met en place de nouvelles fonctionnalités. Whatsapp se lance ainsi dans les messages éphémères. Déjà disponibles dans Facebook Messenger, cette fonctionnalité permet à deux correspondants d’échanger des messages qui vont finir par disparaître au bout de sept jours.

L’option peut être activée ou désactivée dans une discussion à deux. Dans le cadre d’une discussion de groupe, ce sont les administrateurs qui ont la maîtrise de cette fonctionnalité.

L'aplication met en garde ses utilisateurs en les incitant à ne pas utiliser cette option pour envoyer du contenu trop sensible. 

En effet, selon la messagerie instantannée, ces messages éphémères pourront néanmoins subsister au delà des sept jours dans certains cas.

Un aperçu du message temporaire apparait dans les notifications du smartphone, un message capturé lors de la sauvegarde d'un profil ou cité dans un message permanent et enfin lors du transfert du message temporaire dans une autre conversation.

Une politique de signalement renforcée 

Par ailleurs, l’application veut renforcer la sécurité de ses utilisateurs. Whatsapp propose déjà une option qui permet de dénoncer toute forme d’abus. Mais ils veulent aller plus loin dans cette politique. Jusqu'à maintenant, quand vous receviez du contenu indésirable, il suffisait de supprimer la conversation et de bloquer l'utilisateur en question.

Avant de bannir un numéro de téléphone, WhatsApp s’appuyait sur plusieurs critères comme par exemple le nombre de signalements du même numéro par des comptes différents.

Quelle garantie pour la confidentialité ?

Mais selon nos confrères du site spécialisé Phonandroid, désormais, dans la dernière version bêta de l'application, lors d'un signalement, les messages les plus récents sont transmis à Whatsapp. Le problème, comme le signalent les spécialistes du numérique, est que l'on ignore pour l'instant ce que sous entend le terme récent. L'application va-t-elle remonter plus loin dans les messages de l'utilisateur et quelle garantie pour la confidentialité ?

Cette nouvelle politique de signalement concerne également les groupes.

Pour l'instant cette fonctionnalité n'est disponible que dans la version bêta Android mais elle devrait bientôt être accessible dans la version grand public.

Tags