2 tonnes de drogue en partance vers la Guadeloupe interceptées au Suriname

Par 10/01/2019 - 06:03 • Mis à jour le 10/01/2019 - 06:03

Enorme saisie de cocaïne au Suriname cette semaine. 2,3 tonnes de drogue ont été interceptées avant le départ d’un bateau transportant du riz et qui devait se rendre chez nous, en Guadeloupe. Deux suspects, propriétaire et douanier, ont été arrêtés par la autorités de ce pays pourtant frontalier de la Guyane française.

    2 tonnes de drogue en partance vers la Guadeloupe interceptées au Suriname

La police du Suriname vient de saisir plus de deux tonnes de cocaïne destinées au marché français, une prise record dans ce petit pays d'Amérique du Sud, a annoncé hier le procureur général du pays. "La plus grande saisie jusque-là était de 1.300 kilos et celle-ci devrait être plus importante" a annoncé Roy Baidjnath Panday. Selon les médias locaux, 2,3 tonnes de cocaïne, d'une valeur estimée à 100 millions d'euros, ont été découvertes mardi dans le port de la capitale Paramaribo. La drogue était dissimulée dans la cargaison d'un bateau, au milieu de sacs de riz, et destinée à la Guadeloupe, où elle devait transiter avant d’être ensuite exportée vers la France hexagonale.

Deux suspects surinamais interpellés

Le propriétaire de la compagnie maritime a été arrêté, ainsi qu'un officier des douanes du pays. Il s’agit d’une des plus importante saisie effectuée au cours de ces dernières années dans cette zone. L'an passé déjà, la police avait saisi un sous-marin artisanal utilisé pour le transport de la drogue, trois Colombiens et un Cubain avaient été arrêtés. Deux semaines plus tard, la police avait intercepté un avion brésilien avec 500 kg de cocaïne à son bord.