Les Etats-Unis condamnent les arrestations à Cuba

Par • Mis à jour le 11/08/2015 - 20:37

Les Etats-Unis se disent profondément inquiets au sujet des arrestations qui se sont déroulés à Cuba dimanche. Ils ont condamné l'acte.

    Les Etats-Unis condamnent les arrestations à Cuba
Dimanche 9 août, pour avoir protesté contre la réouverture de la chancellerie américaine à Cuba, 90 opposants cubains ont été brièvement interpellés. Comme un pied de nez dirigé à l’encontre de la première puissance mondiale, les opposants portaient des masques à l’effigie de Barack Obama. Une manifestation qui s’est déroulée à quelques jours de la visite historique du secrétaire d’Etat John Kerry à la Havane (vendredi).

Après 54 ans d’interruption, les Etats-Unis et Cuba ont rétabli leurs relations diplomatiques le 20 juillet. Mais, ceux qui s’opposent à la réconciliation des deux anciens ennemis de la Guerre froide, accusent Washington d’avoir mis entre parenthèse ses exigences en matière de droits de l’homme.

De ce fait, lundi, les Etats-Unis ont condamné les arrestations effectuées par le régime cubain. Et John Kirby, le porte-parole de la diplomatie a assuré la volonté de la première puissance mondiale de soutenir l’amélioration de la situation des droits de l’homme et des réformes démocratiques sur l’île communiste.

Le porte-parole de la diplomatie n’a pas précisé si John Kerry rencontrerait ou non des dissidents cubains au cours de sa visite vendredi. Ce voyage est destiné à lever le drapeau américain au fronton de l’ambassade des Etats-Unis.

Anaëlle Edom