Un nouveau chef des armées aux Antilles

Par • Mis à jour le 09/07/2015 - 18:38

Le contre-amiral Olivier COUPRY basé pour l’instant en Bretagne, vient d’être nommé ce mercredi en Conseil des ministres, commandant supérieur des forces armées de la zone maritime aux Antilles. Il prendra ses fonctions à compter à la rentrée prochaine. Ce militaire qui aura pour mission de lutter contre le trafic de drogue, multiplie les expériences et décorations: parachutistes, commandos, opérations à l’étranger…

    Un nouveau chef des armées aux Antilles
Le contre-amiral Olivier Coupry, succédera ainsi à Georges Bosselut. Il commandera 1200 militaires des trois armées, et deux frégates de surveillance de la Marine (le Ventôse et le Germinal) en première ligne contre les narcotrafiquants particulièrement présents dans nos régions. Après avoir passé trois ans à la tête des fusiliers-marins et commandos ces dernières années à l’Orient, olivier Coupry deviendra donc le 27 aout prochain commandant supérieur des Forces armées aux Antilles.

Un homme d'expérience

Né le 9 janvier 1961 à Chambéry en Savoie, sa carrière débute dans les années 80 avec l’obtention du Diplôme d’ingénieur de l’École navale. Il devient ensuite Commando marine, avec un brevet de parachutiste, en 86 puis se spécialise en tant que fusilier marin et obtient le brevet d’enseignement militaire supérieur en 96. Parmi ses nombreuses fonctions, olivier Coupry a été Chef du service missiles artillerie, Commandant du patrouilleur Aramis et Officier fusilier du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc. Ses principales expériences : le Liban, l’Ex-Yougoslavie, la côte d’Ivoire et le Tchad. Pour finir l’homme a été décoré Officier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite, il est également titulaire de la Croix militaire.

Rinsy Xieng