Un projet de port à 90 millions de dollars pour Antigua et Barbuda

Par • Mis à jour le 22/01/2018 - 06:31

Quatre mois après le passage de l’ouragan Irma, la reconstruction d’Antigua et Barbuda passe par le projet ambitieux d’un nouveau port maritime. Le gouvernement du pays a présenté un plan de 90 millions de dollars US sur 3 ans, financé par une compagnie chinoise.

    Un projet de port à 90 millions de dollars pour Antigua et Barbuda

Le "Saint John DeepWater Harbour Project" a été présenté en début d’année par le ministre de l’information d’Antigua et Barbuda, Melford Nicholas, qui a indiqué que « plus de 90 millions de dollars US vont être investis dans un projet d’extension et de modernisation de l’actuel port en eau profonde », rajoutant également que le financement proviendrait de la China Export/import Bank, sous la forme d’un prêt à bas taux, accompagné de la mise en place d’un moratoire sur le remboursement des échéances.

Trois ans de chantier

Pour le premier ministre, Gaston Browne, il s’agit tout simplement « du plus important investissement du secteur public de l’histoire du pays », dans l’objectif de faire du port un "Hub de transbordement rayonnant à l’échelle régional de la Caraïbes". Dans le cadre de cet accord, des travailleurs détachés chinois seront dépêchés sur le chantier. Les travaux devrait débuter en avril prochain, pour une durée de 3 ans.