Une haïtienne expulsée sans ses enfants

Par 09/04/2016 - 16:53 • Mis à jour le 09/04/2016 - 16:53

Une femme d'origine haïtienne mère de plusieurs enfants est sur le point d'être expulsée du territoire Français. D'abord interpellée en Martinique, elle est actuellement retenue en Guadeloupe avant son départ. Son avocat, qui a par ailleurs défendu des ressortissants cubains il y a quelques jours, ne comprend pas les traitements différents qu'il existe entre les communautés de la Caraïbes. Il a déposé un recours.

    Une haïtienne expulsée sans ses enfants
Depuis trois jours, une ressortissante haïtienne, en Martinique depuis 5 ans, mère de 2 enfants scolarisés, est maintenue dans un Local de Rétention Administrative (LRA). Ce dernier n’est d’après l’avocat de l’haïtienne maitre Camille Célénice habilité à garder les étrangers que durant 2 jours. Même le délai de départ volontaire de 30 jours lui est refusé. L’avocat a déposé un recours devant le tribunal administratif concernant la ressortissante haïtienne.

Des traitements différents?

L’avocat est persuadé que sa cliente va être expulsée. Il défend aussi un ressortissant Saint-Lucien qui a déjà été envoyé plusieurs fois en Guadeloupe afin d’être expulsé dans son pays. Mais le délai de 5 jours étant dépassé, il a été relâché. Maitre Célénice faisait aussi partie des avocats qui ont permis aux ressortissants cubains de rester en Martinique. Il ne comprend pas pourquoi, il y a des traitements de faveurs au niveau de la justice entre les différentes communautés. Il a par ailleurs expliqué sur nos ondes que rien n’est perdu malgré la sentence d’expulsion qu’a subi sa cliente, expliquant qu’elle a même des chances d’être libérée en Guadeloupe.