FEMI, la 25ème édition entre souvenirs et rétrospective

Par David Camatchy 22/01/2021 - 12:19
01/01/2020 - 00:00
Le Lamentin

La 25ème édition du FEMI sera une rétrospective aux précédentes éditions et l'occasion de se souvenir aux personnalités disparues ayant fait briller les Antilles dans le monde du septième art. La marraine est Canelle Kieffer, elle est la fille d'une journaliste et productrice disparue, Osange Silou-Kieffer. L'invité d'honneur est l'acteur et réalisateur antillais, Bruno Henry.

    FEMI, la 25ème édition entre souvenirs et rétrospective

Le FEMI est le festival de cinéma référence de la Guadeloupe, avec plus de deux décennies d'existence. Il revient cette année, après le report de l'édition 2020 en raison de l'épidémie de la Covid-19. Il se déroulera du 23 au 30 janvier 2021. Cette 25ème édition sera une rétrospective des 24 précédentes. A l'origine, le FEMI était un festival de cinéma créé par des femmes et mettant en avant les films, réalisatrices et actrices du monde entier, mais surtout des Antilles. Avec le temps, il a pris de l'ampleur et surtout avec le partenariat de la Région Guadeloupe ces dernières années. En 2021, la manifestation sera aussi un moment de souvenir avec des hommages qui seront rendus à des professionnels du cinéma, disparus (Osange Silou-Kieffer, Djédjé Apali ou Sarah Maldoror).

Un festival virtuel

Au total, 29 films seront en compétition (8 longs, 13 courts et 8 documentaires). Ils seront visibles dans les salles de cinéma partenaires. En raison de la crise sanitaire et des protocoles en vigueur sur le territoire, les gestes barrières seront respectés, sans débat après les séances. Toutefois, l'organisation a prévu des rencontres avec les réalisateurs en live via Instagram (IG). Le rendez-vous est tous les jours du festival à 11 heures sur le compte IG du festival. De plus, des web-conférences seront organisées sur différentes thématiques. Le programme complet de la 25ème édition du FEMI est disponible sur le tout nouveau site internet de la manifestation femifestival.com

Céline Major, la nouvelle déléguée générale du FEMI

C'est une nouvelle équipe, une nouvelle génération qui prend le relais cette année. Céline Major devient la nouvelle délégué générale du Festival. Elle promet : " de continuer à faire vivre le festival, en respectant l'ADN du festival, en faisant toujours un clin d'oeil à ce côté féminin du festival, en mettant en valeur les cinéastes féminines, en mettant en valeur les cinéastes des Antilles-Guyane."